PORTE DE LOIRE

Tours, France

PORTE DE LOIRE

Tours, France

RETOUR
TEXTE

Le réaménagement de l’entrée historique de Tours élargit l’axe volontariste qui structure la ville du nord au sud (rue Nationale et pont Wilson). Il a pour ambition de renforcer le geste architectural initié par les modernistes Patout et les frères Charles et Jean Dorian., en créant un seuil monumental et une nouvelle accroche à l’espace ligérien.

Passé les grands ensembles modernistes, l’axe de l’avenue Nationale se dilate en une vaste place minérale orientée vers la Loire, dont l’agencement respecte l’ordre symétrique originel. Cette place s’étend jusqu’à la promenade du quai haut, puis se prolonge par un large emmarchement jusqu’aux quais bas. Cet espace ouvert, en balcon sur le fleuve, magnifie le vide et le rapport frontal de la ville à son fleuve et à la rive opposée.

Des plantations en blocs composent une série d’espaces dont l’échelle intermédiaire offre une intimité précieuse dans un contexte urbain et fluvial monumental. Une série de jardins, distribués en cœurs d’îlots, aux pieds des bâtiments remarquables et dans la sur-largeur des quais bas, établissent de nouvelles continuités végétales. Celles-ci renforcent l’imbrication des deux figures anthropiques et naturelles, l’avenue et le fleuve, qui structurent la ville.

Sur les quais bas piétonnisés, les jardins s’inscrivent dans la ripisylve et semblent prolonger un élargissement ponctuel du lit fluvial. La topographie complexe des quais est simplifiée et les revêtements repris pour offrir un espace lisible et une promenade unitaire. La ripisylve est entretenue (sélection des arbres, remontée des couronne) afin de ménager les points de vue remarquables sur la Loire depuis les emmarchements. 

data
Année :
2018
Statut :
Concours
Programme :
Espaces publics
Maîtrise d'ouvrage :

Ville de Tours

Équipe :

MDP Michel Desvigne Paysagiste (mandataire)
IHA Inessa Hansch Architecte urbaniste
Moreau Boktor, architects
Ville ouverte
Hortwath htl 
EGIS

Superficie :

2,9 ha