Morland Mixité Capitale

Paris, France

Morland Mixité Capitale

Paris, France

RETOUR
TEXTE

L’immeuble Morland offre une des plus belles vues de Paris. Haut de 50 mètres, situé en bord de Seine, il révèle un panorama inédit sur le centre historique de la ville, et bien au-delà. Installé entre l’Ile Saint-Louis et le quartier du Marais, il profite d’une situation et d’une visibilité exceptionnelles. Ces caractéristiques en font un site phare dans le cadre de l’appel à projet « Réinventer Paris ».

Situées au rez-de-chaussée, trois cours intérieures se composent d’un paysage densément planté, inscrit dans un revêtement minéral et traversé de cheminements plus informels. Il s’agit d’un paysage à la fois circonscrit à l’intérieur du bâtiment, et placé dans le prolongement de l’espace public. En raison d’un ensoleillement réduit par le cadre bâti, nous proposons de retranscrire ici une forêt miniature aux essences végétales de sous-bois adaptées aux contraintes. Des arbres de différentes tailles, des arbustes, des herbacées, des fougères sont choisis et font l’objet d’un travail de composition, d’acclimatation.

En partie accessibles aux résidents des logements, de nombreux toits terrasses bénéficient de conditions d’ensoleillement et d’exposition exceptionnelles. Ils sont particulièrement visibles et offrent une vue imprenable sur le paysage parisien.

Accessibles ou non, les toits terrasses les plus élevés permettent d’autre part l'adjonction de spatialités innovantes et de fonctionnalités nouvelles : système de culture verticale (2300 m2 de surface de culture verticale répartis sur 590 m² au sol, comptant plus de 150 variétés végétales), et de procédés de culture biologique (bio-filtration des eaux grises alimentant les zones de cultures verticales). Parallèlement, par leurs dispositions et orientations, des jardins d’agrément créent des lieux spécifiques pour les visiteurs.

Les toits terrasses intermédiaires, non accessibles, seront végétalisés par de simples prairies fleuries. Un travail sur l’intégration des équipements techniques est réalisé de manière à les dissimuler afin de réduire leur impact visuel.

A l’articulation de 3 corps de bâtiments, une serre agricole abrite un jardin de lianes fruitières et d’agrumes, tendus sur des câbles-tuteurs. Les câbles sont ponctués de potences pour aider à l’enroulement des plantes et flanqués de tubes-tuyaux d’eau, rythmés de brumisateurs. Au centre de la serre dans des bacs amovibles prennent place les agrumes.

        

data
Année :
2016 - 2020
Statut :
En cours
Programme :
Équipements
Maîtrise d'ouvrage :

Emerige, Société Parisienne du Nouvel Arsenal

Équipe :

MDP Michel Desvigne Paysagiste
David Chipperfield Architects (mandataire)
Somete, Bollinger & Grohmann
Alto-ingenierie
Ubiant
Bollinger & Grohmann

Superficie :

8379 m²